Mai-juin 2020 – Mes créations du confinement

Maintenant que le déconfinement progressif a été bien entamé, je vous propose un retour sur les créations que j’ai pu réaliser durant cette période particulière. Quelques robes, plusieurs sortes de corsets : je dois avouer que je suis particulièrement satisfaite des progrès que j’ai pu faire en corseterie ! Petit aperçu en images.

J’avais très envie d’essayer un patron de corset Edouardien, car j’adore la mode et les sous-vêtements de la Belle Époque. Tout en me basant sur un patron venant d’un corset historique des années 1900, j’ai ensuite pris quelques libertés sur les lignes du haut et du bas. J’ai par contre gardé les goussets typiques à la poitrine et aux hanches. Et puis comme cela se faisait souvent sur ce type de corset, j’ai mis un double baleinage. Mais pas de panique ! ce sont des baleines d’acier en spirales, elles sont donc souples et agréables à porter, tout en offrant un très bon maintien du corset. Finalement, le résultat est assez moderne. Mais c’était surtout un bon entraînement des techniques, et j’ai deux pièces en cours, qui seront plus proches du style des sous-vêtements de l’époque.

corset_roses

Je songeais depuis un moment déjà à redonner un coup de neuf à mon numéro Sophisticated Lady. Je voulais, entre autres, y intégrer un corset à effeuiller. J’ai donc créé ce petit corset « waspie », que j’ai orné de strass en suivant le style du reste du costume. Aussi, cet authentique Kimono vintage, ramené de l’un de mes voyages au Japon, attendait depuis bien trop longtemps dans mon armoire. Je l’ai ressorti, ses couleurs et sa soie chatoyante vont parfaitement bien avec ce costume et ce numéro.

Pendant le confinement, j’ai participé à une expérience de photoshooting assez particulière : une séance à distance, avec la photographe Eve Saint-Ramon ! Alors qu’elle était à Paris, chez elle, j’étais chez moi à Lausanne et nous communiquions par vidéo-conférence. Les photos ont donc été prises avec mon vieux téléphone, puis retravaillées par Eve. En voici un aperçu où je porte le corset et le Kimono.

corset_sophisticated_lady_eve_saint-ramon

Comme j’aime beaucoup l’effet qu’ajoute un corset porté par-dessus des vêtements, j’avais envie de me faire une tenue avec un corset qui pourrait se porter de façon « décente ». J’avais une robe à la coupe parfaite pour ça, mais je n’aimais pas du tout le tissu, très synthétique et de mauvaise qualité. J’ai donc recréé cette robe avec un tissu de viscose très confortable, et ce petit corset d’un rose léger à pois pour aller avec. J’ai aussi ajouté un laçage à la robe, sur la poitrine, pour faire un rappel du laçage de l’arrière du corset.

waspie_et_robe

(Semi-)confinement oblige, est arrivé le moment où je n’avais plus de tissu pour faire un corset grandeur nature. J’avais cependant quelques petits restes, et puis, je songeais déjà depuis quelques mois à faire une reproduction de ce modèle réduit, pour lequel j’avais craqué en le découvrant dans ma Bible de corseterie historique¹.

corset_poupée

Trouvant l’idée beaucoup trop mignonne, je me suis lancée dans la confection d’une reproduction de ce corset à taille de poupée. Je me suis tenue au plus proche des techniques de corseterie du 19ème siècle, comme d’ailleurs pour la plupart des corsets que je fais. Le tissu de coutil, le busc de fermeture à l’avant, un laçage à l’arrière, les baleines, et j’ai même rajouté des abeilles, comme sur l’original, ces petites broderies qui servaient, à l’époque où un corset allait être porté fréquemment, à renforcer le tissu aux extrémités des baleines. Il m’a ensuite fallu réfléchir à une manière de mettre en valeur cette pièce. J’ai pu trouver un patron de mannequin de buste victorien². Je l’ai simplement mis à l’échelle 1/2, afin qu’il soit de taille à être enserré par ce petit corset.

corset_poupée_construction.png

Le projet suivant a été fait alors que nous étions déjà en train de dé-confiner, mais soit, je l’ajoute tout de même à cet article car il est un peu différent: cette fois, pas de serrage ni de réduction de taille, c’est un tour de cou, construit avec les mêmes techniques qu’un corset. Cela m’a permis une fois de plus d’utiliser des restes de coutil, celui utilisé pour le corset « waspie » présenté plus haut.  Pour apporter du contraste à ce tissu rose pâle, je trouvais joli de rajouter de la dentelle noire (aussi un reste !) et quelques strass noirs qui brillent (mais qu’on ne voit malheureusement pas sur la photo). J’adore l’effet fetish que ce corset de cou apporte à une tenue.

corset_cou_construction

Et enfin, voici un petit aperçu d’autres projets entrepris pendant le confinement, mais que je n’ai pas encore eu le temps de photographier portés. La robe de mousseline, à gauche, attend encore son corset (en cours !), le corset-ruban, à côté, sera porté par quelqu’un d’autre que moi-même. Et puis la petite robe de printemps fleurie, à droite, je la porte au quotidien.

projets_en_cours_logonoir

Je vous invite à suivre la suite de mes créations sur ma page Instagram « Les Corsets de Lulu« . Et si vous êtes photographe et qu’une collaboration mettant en scène l’une ou l’autre de mes tenues vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter !

 

cropped-logo_luluwite_s.png

 

 

 

 

¹ Corsets: Historical Patterns & Techniques, Jill Salen, Costume and Fashion Pr (August 8, 2007)
² Reproduction de patron réalisée par Atelier Sylphe

Photos: Conteur d’Histoires, Eve Saint-Ramon et moi-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s